WALK IDEA: IN THE FOOTSTEPS OF PIERRE LOTI

WALK IDEA: IN THE FOOTSTEPS OF PIERRE LOTI

Extract from “Caro le mag”
During his childhood in Rochefort, Pierre Loti was very close to Lucette D., the daughter of his neighbors, and spoke of her as a “big sister accomplice”. From the month of May, and until the harvest, the Viaud family (real surname of Pierre Loti) takes up residence in Echillais, more precisely in his country house in “la Limoise”. As a child, the Academician will also spend his Thursdays there “just to go there seemed to me already a delicious thing, it was towards the South in the direction of hot countries”, will write later the naval officer in “le Novel of Un Enfant “.
It is this 6-kilometer walk, from the landing stage of the old ferry (near the Transbordeur Bridge), to La Limoise that CARO invites you to take a walk in the footsteps of Pierre Loti. This path, dotted with 10 stops, will lead you to the remarkable points that Loti quotes in “Le Roman d’Un Enfant” such as the White House or the Church of Our Lady but also to other witnesses of 19th century life such as the Relais de la Malle Poste or La Fontaine Lavoir. A walk to discover the landscapes and heritage of Echillais but seen through the eyes of a child who has become immortal.
In the footsteps of Pierre Loti: precise itinerary available at the tourist office, the Maison du Transbordeur and at the Echillais town hall.

WALK IDEA: IN THE FOOTSTEPS OF PIERRE LOTI

Extract from “Caro le mag”
During his childhood in Rochefort, Pierre Loti was very close to Lucette D., the daughter of his neighbors, and spoke of her as a “big sister accomplice”. From the month of May, and until the harvest, the Viaud family (real surname of Pierre Loti) takes up residence in Echillais, more precisely in his country house in “la Limoise”. As a child, the Academician will also spend his Thursdays there “just to go there seemed to me already a delicious thing, it was towards the South in the direction of hot countries”, will write later the naval officer in “le Novel of Un Enfant “.
It is this 6-kilometer walk, from the landing stage of the old ferry (near the Transbordeur Bridge), to La Limoise that CARO invites you to take a walk in the footsteps of Pierre Loti. This path, dotted with 10 stops, will lead you to the remarkable points that Loti quotes in “Le Roman d’Un Enfant” such as the White House or the Church of Our Lady but also to other witnesses of 19th century life such as the Relais de la Malle Poste or La Fontaine Lavoir. A walk to discover the landscapes and heritage of Echillais but seen through the eyes of a child who has become immortal.
In the footsteps of Pierre Loti: precise itinerary available at the tourist office, the Maison du Transbordeur and at the Echillais town hall.

IDEE BALADE : SUR LES PAS DE PIERRE LOTI

Extrait de “Caro le mag”
Durant son enfance rochefortaise, Pierre Loti est très lié avec Lucette D., la fille de ses voisins et parle d’elle comme d’une “grande sœur complice”. Dès le moi de mai, et jusqu’aux vendanges, la famille Viaud (véritable patronyme de Pierre Loti) prend ses quartiers à Echillais, plus précisément dans sa maison de campagne de “la Limoise”. Enfant, l’Académicien y passera aussi ses jeudis “rien que de m’y rendre me paraissait déjà une chose délicieuse, c’était vers le Sud dans la direction des pays chauds”, écrira plus tard l’officier de Marine dans “le Roman d’Un Enfant”.
C’est cette promenade à pied de 6 kilomètres, depuis le débarcadère de l’ancien bac (près du Pont Transbordeur), jusqu’à La Limoise que la CARO vous propose de faire une balade sur les traces de Pierre Loti. Ce chemin parsemé de 10 haltes, vous conduira vers les points remarquables que Loti cite dans “Le Roman d’Un Enfant” comme la maison Blanche ou l’église Notre Dame mais aussi vers d’autres témoins de la vie du 19ème siècle tel le relais de la Malle Poste ou la Fontaine Lavoir. Une promenade à la découverte des paysages et du patrimoine échillaisiens mais vus avec les yeux d’un enfant devenu immortel.
Sur les pas de Pierre Loti : itinéraire précis disponible à l’office de tourisme, la maison du Transbordeur et à la mairie d’Echillais.

OceanaLumina

Extrait du magazine “La Charente Maritime”
De l’Hermione à la Corderie Royale en passant par le musée national de la Marine, le site de l’Arsenal des Mers permet de revivre les grandes aventures maritimes nées depuis 35 ans ici, au bord de la Charente. Si un “Accro-mâts” installé à 30 mètres de haut et un “explore game” numérique font partie des autres attractions des lieux, un parcours nocturne baptisé “OceanaLumina” et utilisant la technologie va venir compléter l’arsenal des animations. D’autres nouveautés devraient être inaugurées au Printemps 2021, dont le périscope géant, le cabestan lui aussi géant et des expositions.
Arsenal des Mers

Jacqueline and Serge

Beautiful house and good amenities in a quiet area near the sea and shops. Address to remember and advise. Michel and Fabienne are very welcoming. To eat “La Chaloupe” is a suitable restaurant.

L’Arsenal des mers

L’Arsenal des mers va poursuivre en 2021 sa montée en puissance après une année 2020 qui aurait dû être marquée, en mai, par l’inauguration du parcours lumineux nocturne, « Oceana Lumina ».

À partir de ce printemps 2021, 110 représentations de cette expérience immersive, montée par la société québécoise “Moment Factory”, sont prévues. Une heure de marche au gré d’un parcours de 1,2 km permettra aux visiteurs d’apprécier une variété d’outils : lumière, scénographie, son et projection vidéo. Le tout au service des épopées maritimes du site.

Machines-outils

Pour enrichir durant la journée l’offre du site qui regroupe « L’Hermione », la Corderie royale, le Musée de la marine et l’accroc-mâts, un périscope géant sera aménagé à l’extrémité du môle qui sépare les deux formes de radoub : « il va mettre en valeur les inventions maritimes du XIXe siècle », apprécie Michel Métais, président de l’Arsenal des mers. C’est à Rochefort qu’a été conçu le premier sous-marin français, le « Plongeur » en 1863

Les visiteurs pénétreront alors dans un long tuyau qui proposera plusieurs expérimentations : le codage morse, le camouflage, l’optique et le principe du sémaphore.

Autre installation prévue avec un grand cabestan : « des artisans réaliseront une machine expérimentale fabriquée sous les yeux du public, qui pourra l’utiliser », dévoile Michel Métais. Dans le futur, d’autres machines-outils sont programmées dans l’enveloppe des 25 millions d’euros dédiée à la revitalisation de l’ancien arsenal royal.

Enfin, le Musée de la marine et l’École de médecine navale organisent deux grandes expositions de février à septembre 2021 :
« l’Archipel des sentinelles » réunira autour d’une exposition et d’actions culturelles deux artistes du collectif Acte : Aurélien Bambagioni et Anaïs Marion. De quoi mettre l’eau à la bouche.

Plus d’informations sur www.arsenaldesmers.fr.

TRANSBORDEUR ECHILLAIS

Après 3 ans et demi de travaux, le pont reprendra ses traversées dès le printemps prochain. Le premier transbordeur de France vient de subir une réhabilitation inédite dans laquelle l’Etat a investi plus de 22 millions d’Euros.

Le Week end d’inauguration aura lieu les 30 et 31 mai 2020

On annonce déjà de nombreuses animations sur les deux rives du site du transbordeur. Un Week end de fête où les artistes auront toute leur place. Parmi de nombreuses troupes locales on annonce la présence de la compagnie rochelaise “Chrili’Z d’Amine Boussa, danseur et chorégraphe. La fête se terminera en beauté le dimanche soir par un spectacle pyrotechnique dont le transbordeur sera la vedette…

pont-transbordeur.fr

Tour de France 2020

La carte de la Grande Boucle 2020 passera par la Charente Maritime qui accueillera une journée de repos et deux étapes.

La plus prestigieuse des courses cyclistes est l’un des évènements sportifs les plus suivis sur la planète. Il passera 3 jours dans notre département de Charente Maritime : une journée de repos, une étape à l’Ile de Ré et une à l’ile d’Oléron. Le tour passera tout prêt de notre gîte, en effet il traversera Rochefort, Moëze, Soubise, Brouage…qui ne sont qu’à quelques kilomètres de Port des Barques.

Quelle belle opportunité de découvrir et d’apprécier le paysage et le patrimoine de la Charente Maritime et bien sûr l’incontournable caravane du tour qui fêtera ses 90 ans en 2020.

Festival International des Pertuis et Iles du Monde

Extrait des brèves Porbarquaises

La seconde édition du Festival international des Pertuis et Iles du Monde (FIPIM) aura lieu du 17 au 20 octobre 2019 prochain, dans la salle des fêtes de Port des Barques.

Ce festival international est l’occasion de découvrir 17 films documentaires exceptionnels sur le thème de l’eau et ses enjeux : océans, fleuves, îles, faune et flore aquatique…il y en a pour tous les goûts ! Les enfants ne seront pas en reste, avec la présence de quelques films adaptés aux plus jeunes, qui permettent d’aborder intuitivement le thème de l’écologie et de la protection des ressources. Cette démarche éducative portée par le festival se concrétise cette année par l’organisation de séances scolaires en amont du festival, pour les jeunes de Port des Barques et de Saint Agnant. En outre, le film “le voyage extraordinaire de Sammy 2” sera diffusé dimanche matin 20 octobre 2019.

Cet évènement incontournable est entièrement gratuit. Les films seront diffusés sur un écran géant LED nouvelle génération, pour une qualité d’image optimale. Outre les projections, deux soirées encadreront l’évènement : une soirée d’ouverture de festival et une cérémonie de clôture, au cours de laquelle les récompenses seront remises.

Ecomusée de Port des Barques

Encore une belle fréquentation

L ‘Ecomusée de Port des Barques a accueilli près de 7000 visiteurs dont 3000 scolaires en 2018. Les nombreuses animations proposées tout au long de l’année sont une des raisons de ce succès. Entre “les instants famille”, les ateliers pour enfants, les visites nocturnes de l’Ile Madame, les visites commentées en calèche…, chacun trouve plaisir à découvrir ou redécouvrir le patrimoine local.

L’Ecomusée continue à mener diverses actions de sensibilisation autour de la pratique de la pêche à pied de loisir avec le soutien de l’Agence de la Biodiversité et de l’association IODDE. Ainsi durant l’été, animatrices et bénévoles se sont rendus sur le terrain lors des grandes marées pour informer les pêcheurs de la règlementation en vigueur et les sensibiliser au respect des bonnes pratiques pour une pêche raisonnée et durable.